top of page
  • Photo du rédacteurCatherine DUMAS

ZTL à Paris : le Gouvernement doit prendre ses responsabilités !

Jeudi 7 mars, en présence de mon collègue Aurélien Véron, Conseiller de Paris (Paris Centre), dans les tribunes du Sénat, j'ai attiré l'attention de Gérald Darmanin, Ministre de l'Intérieur, sur les dommages que pourrait engendrer la création d’une Zone à Trafic Limité (ZTL) au cœur de Paris, envisagée par Anne Hidalgo et sa majorité.


Depuis 2020, la Mairie de Paris envisage en effet de créer une zone dans laquelle le trafic de « transit » serait interdit. Ce projet a été maintes fois reporté en raison d’un calendrier irréaliste, d’une impréparation, et surtout d’obstacles juridiques et pratiques qui s’accumulent.


Il semble pourtant que la Maire de Paris veuille profiter des Jeux Olympiques pour l’imposer aux Parisiens à l’automne 2024 !

 

Nous faisons face à une véritable usine à gaz qui va compliquer la vie quotidienne des Parisiens.


Des questions demeurent sur l’accessibilité aux entreprises, aux restaurants, aux hôtels, mais aussi des personnes âgées, en situation de handicap, des familles, des artisans, des commerçants, de tous ceux qui font vivre notre capitale !


J'ai rappelé à cette occasion que les élus du groupe Changer Paris, que je préside au Conseil de Paris, demandent l'abandon de ce projet qui risque de congestionner le cœur de la capitale.


D'autant plus que les études d’impact réalisées récemment montrent qu’il n’y aura pas d’effets notoires sur le trafic, la qualité de l’air et les nuisances sonores.


Paris ne doit pas devenir une ville musée, avec un centre dévitalisé, accélérant l’exode des familles et des Parisiens. Il est encore temps que le Gouvernement s’oppose fermement à cette politique d’exclusion territoriale !


Pour revoir mon intervention :



32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page