top of page

Sauvons le Pavillon des Sources dans le 5e arr. de Paris !



Dans le 5e arrondissement de Paris, les bâtiments qui composent l’institut du Radium – devenu l’Institut Pierre-et-Marie Curie – vont subir une perte considérable : celle du Pavillon des Sources, cher à Marie Curie.


En effet, dans le cadre d’un projet d’agrandissement du campus de l’Institut Pierre-et-Marie Curie, le Pavillon des Sources est menacé de démolition. Le jardin attenant, composé de tilleuls et de platanes centenaires, voulus et plantés par Marie Curie elle-même, est également concerné.


Le Pavillon des Sources servait à entreposer les matières premières utiles aux recherches de Marie Curie. Il contribue à la richesse du patrimoine scientifique, historique et culturel de la capitale, et rend hommage au génie de Marie Curie, première femme à avoir reçu le Prix Nobel à deux reprises, et véritable source d’inspiration pour les Françaises et les Français.


Cela serait donc une grande perte pour le patrimoine parisien que nous chérissons tant !


La Commission du Vieux Paris, commission municipale parisienne, réclame depuis janvier 2020 le classement de l’Institut du radium de Marie Curie, comprenant le Pavillon des Sources et son jardin, le Pavillon Curie (musée) et le Pavillon Pasteur, au titre des monuments historiques par le Ministère de la Culture. C’est en effet le seul moyen d'éviter la démolition de cet héritage scientifique mondialement connu.


Face à l’inaction de la Mairie de Paris, les élus du groupe Changer Paris, et en particulier Anne Biraben, Conseillère de Paris (5e), se mobilisent pour éviter cette démolition.


Début octobre, Rachida Dati, présidente du Groupe Changer Paris, a écrit à la Ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, à ce sujet. La Ministre lui a fait part d’une décision imminente, décision que nous attendons toujours ...


Ma collègue Anne Biraben a également défendu plusieurs vœux en Conseil de Paris pour demander à la Mairie de Paris de prendre ses responsabilités pour préserver ce patrimoine.


Or, je déplore que le silence demeure du côté de la Mairie de Paris et du Gouvernement.


Alors que la démolition pour travaux est plus que jamais imminente, j’ai demandé à Rima Abdul Malak, Ministre de la Culture, le classement du bâtiment par le Ministère de la Culture au titre des monuments historiques.


Vous pouvez compter sur ma pleine mobilisation, ainsi que celle des élus du groupe Changer Paris, pour préserver notre patrimoine qui fait la richesse de notre capitale.


Ma question écrite au Sénat :



bottom of page