Sauvegardons les bouquinistes des quais de Seine !


J'ai souhaité, lors de la séance des Questions orales, interpellé le ministre de la Culture, Franck Riester, sur la situation préoccupante des bouquinistes des quais de Seine.


Implantés depuis plusieurs siècles, ces férus de littérature et de beaux ouvrages sont devenus le symbole du Paris historique, constituant une animation touristique, une attraction culturelle, un patrimoine littéraire et artistique qu'il nous faut préserver.


J'ai à ce titre rappelé qu'à l'initiative de l'Association culturelle des bouquinistes de Paris, laquelle regroupe près de 80% des bouquinistes, et des maires des 5e & 6e arrondissements, Florence Berthout et Jean-Pierre Lecoq, les bouquinistes étaient entrés en février 2019 au patrimoine culturel immatériel français, premier pas vers la reconnaissance au patrimoine mondial de l'Unesco.

Victimes des conséquences de la crise sanitaire liée à l'épidémie de covid-19, après avoir déjà soufferts des manifestations des gilets jaunes et des grèves des transports cet hiver, je lui ai demandé si le Gouvernement envisageait un plan de sauvegarde pour préserver ces libraires à ciel ouvert à laquelle les Parisiennes et les Parisiens sont attachés et qui participent au charme de notre capitale.


Le ministre m'a assuré qu'ils devaient en effet être accompagnés et que ces savoir-faire devaient être préservés. Après avoir rappelé que la Ville de Paris était chargée de la gestion au quotidien, il a affirmé que le ministère de la Culture demeurait néanmoins très attentif à l'avenir des bouquinistes. Dans le cadre du plan de sauvegarde 2020 de plus de 230 millions d'euros pour le secteur du livre mis en place avec le ministère de l'Economie et des Finances, sous l'autorité du Premier ministre, il a indiqué que 25 millions d'euros seraient gérés par le Centre National du livre (CNL) pour accompagner les librairies en difficulté. Le ministre s'assurera donc que lors des discussions avec la Ville de Paris et le CNL, une partie des moyens alloués puisse être fléchée vers les bouquinistes.


Je ne manquerai pas de suivre ce dossier avec attention

Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales