Nécessité d'intégrer le marché aux puces de Paris/Saint-Ouen au Plan de Relance Tourisme


Le site du marché aux puces de Paris/Saint-Ouen est visité par 4 à 5 millions de personnes par an, destination d'un tourisme de loisir autant que d'affaires, français et international.


Ce marché a pu rouvrir au public grâce à la mise en place d'un protocole de sécurité sanitaire. Malheureusement, force est de constater que la fréquentation ne répond pas aux attentes et se révèle insuffisante pour faire face aux charges d'exploitation des antiquaires et brocanteurs, l'absence massive des visiteurs internationaux affectant de manière importante le chiffre d'affaires des professionnels.


Pour aider les 1 300 professionnels de l'antiquité ainsi que les autres acteurs (restaurateurs, artisans, transporteurs, accompagnateurs) dont l'activité est directement liée au tourisme, j'ai sollicité le ministre de l'Economie, afin qu'ils puissent bénéficier du plan de relance du tourisme (fonds de solidarité prolongé jusqu'à fin 2020, mise en avant du territoire via Atout France, annulation des loyers et redevances d'occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs) pour les très petites, petites et moyennes entreprises, guichet unique mis en place pour accéder aux différentes aides, report de crédit allongé à 12 mois...).


Rattacher les acteurs du marché aux puces de Paris/Saint-Ouen au plan de relance du tourisme permettra de les aider à surmonter cette crise sans précédent et continuer à valoriser ce territoire unique.

Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales