Congrès annuel d'Euro-Toques à Paris


Je remercie les co-présidents, Guillaume Gomez et Michel Roth de m’avoir conviée à participer au congrès annuel d’Euro-toques qui se tient, aujourd’hui, dans les locaux de l’école parisienne Médéric.


Cette association créée, il y a plus de 30 ans, par les chefs emblématiques de la cuisine française, Pierre Romeyer et Paul Bocuse, œuvre pour la sauvegarde et la promotion des produits alimentaires de qualité et d’origine.


L’association rassemble au sein de son réseau européen des artisans cuisiniers au service d’une alimentation saine. « Notre lobby, c’est le produit ! » ont-ils coutume de rappeler aux parlementaires qu’ils rencontrent afin d’exposer les grands dossiers de la profession.


A Bruxelles, Euro-Toques est un véritable lobby, partenaire des institutions locales, nationales et européennes, qui participe au processus décisionnel interinstitutionnel, relatif à la production, la commercialisation et à la transformation des produits alimentaires frais.


Euro-toques participa ainsi, directement, aux travaux de :

• L’Intergroupe Traditions-Qualité du Parlement européen,

• Au Comité alimentaire de la Direction Générale « Santé et consommateurs » à la Commission européenne.


Euro-Toques est donc la seule association lobbyiste de chefs cuisiniers reconnue officiellement par la Commission européenne. Une fois par an, à l’invitation du Président de la Commission à l’Agriculture du Parlement Européen, Euro-Toques a ainsi le privilège d’être entendue par les députés européens.


En France, l’association Euro-Toques France a développé une coordination régionale avec la mise en place de Chefs Référents pour accueillir, renseigner et communiquer les informations et les actions locales des adhérents.


Ces derniers sont le lien entre les Régions et le bureau, pour qu’à chaque Congrès annuel, les problèmes, les initiatives et les suggestions des adhérents soient pris en compte.



En ouverture du Congrès 2022, l’élection aux côtés de Michel Roth d’une co-présidente, Virginie Basselot, MOF 2015 et cheffe des cuisines du Négresco à Nice. Elle remplace Guillaume Gomez, nommé représentant personnel du Président de la République pour promouvoir "la gastronomie française".


Dans le cadre des « 2èmes rencontres européennes des chefs au service du produit », j’ai présidé la 2eme table ronde consacrée à la "Fraicheur, saisonnalité, environnement : pourquoi ces valeurs sont-elles si plébiscitées ou au centre des enjeux ?", aux côtés de Chefs d’Euro-toques, de Stéphane Layani, PDG de Rungis et de Laurent Grandin président de la fédération des Fruits et Légumes (Interfel).



Le dîner de gala Eurotoques 2022 s'organisait, cette année, en présence d'élus (mes collègues députés jean-Philippe Ardouin et Brigitte Kuster) au cabaret parisien Paradis Latin.


11 vues