top of page
  • Photo du rédacteurCatherine DUMAS

MÉMOIRE - La Flamme de la Liberté transportée de Paris aux Etats-Unis par 44 jeunes pour commémorer le Débarquement de Normandie

Dernière mise à jour : 11 mars


Le samedi 9 mars, avec mon collègue Stéphane Piednoir, sénateur de Maine-et-Loire, j’ai accueilli au Sénat 44 jeunes qui participeront à « l’Opération Mirror - Flamme de la Liberté ».


L’Opération Mirror, organisée par l'Association du Souvenir du général Leclerc de Hauteclocque, et le Comité de la Voie de la Liberté, est un beau projet pour commémorer le 80ème anniversaire du débarquement du 6 juin 1944 au cours duquel des milliers de jeunes soldats venus des quatre coins du monde perdirent la vie pour la libération de l’Europe.


À partir du 8 mai 2024, vingt-deux jeunes femmes et vingt-deux jeunes hommes, âgés de 18 à 28 ans, dont quatre Parisiens, participeront à l’Opération Mirror qui consistera à réunir les flammes des Soldats inconnus français et américains, de l’Arc de Triomphe à Paris au cimetière d’Arlington, près de Washington (États-Unis), en passant par le Royaume-Uni.


Le prélèvement de la Flamme de la Nation, qui brûle depuis le 11 novembre 1923 sur la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe, sera effectué le 8 mai 2024 à l’issue du ravivage quotidien.


Puis, elle sera acheminée par les 44 jeunes qui emprunteront une partie de la Voie de la Liberté (8 départements, voir ci-dessous), depuis le village de Saint-Symphorien-le-Château, en convoi avec des véhicules militaires d’époque 1944 (Association Serment de Koufra).




Les jeunes participants feront une escale au Royaume-Uni, un allié très engagé dans cette libération et qui fût le point de départ de l'armada alliée, puis voleront jusqu'aux Etats-Unis.


Un exemplaire de cette flamme sera déposé à Southwick-House, près de Portsmouth, qui fut le quartier général des forces navales alliées dès 1943. C’est en ce lieu que le général Eisenhower prendra la décision de reporter le débarquement au 6 juin 1944. La Flamme française sera également déposée sur la tombe des soldats inconnus dans le cimetière militaire de Arlington, en Virginie.


En ma qualité de vice-présidente de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, je me réjouis de ce beau projet.


En effet, cette initiative permettra de rendre un vibrant hommage aux nombreux soldats morts pour la France, dans un contexte où nous vivons un retour de la guerre sur le continent européen.

  

Pour les jeunes participants, elle renforcera leur devoir de mémoire, les accompagnera dans leur rôle de citoyens français, mais aussi et surtout elle leur fera adhérer aux efforts que doit faire la France pour se défendre.


Elle leur amènera à faire Nation, derrière notre drapeau, nos valeurs, notre histoire commune !


Je leur souhaite mes meilleurs vœux de succès, en particulier à Manon, Roxane, Thomas et Adrien qui représenteront notre capitale à cette occasion.


Rendez-vous le 8 Mai pour le prélèvement de la Flamme de la Liberté à l'Arc de Triomphe !


Si vous souhaitez en savoir plus : https://laflammedelaliberte.com/


31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page