Visite de la maison Dognin, maroquinerie innovante à Paris 18e !


En compagnie du Conseiller de Paris Rudolph Granier, élu du 18e arrondissement, et grâce à Aline Bessis, adjointe au Maire du 17e arrondissement et conseillère métropolitaine, j'ai pu visiter l'atelier d'une marque de maroquinerie innovante fabriquée en plein cœur de Paris dans le quartier de la Goutte d'Or.


A la tête de cette entreprise, Luc Dognin, designer formé à l’Institut Français de la Mode, et Rafik Mahiout, ingénieur. Après plus de dix années de recherche et développement, ils ont breveté un procédé de cuir flexible « le souple structuré », qui permet de fabriquer des sacs avec des volumes novateurs, et très légers (avec 40 % de poids en moins) car seule la doublure donne sa structure au sac, rendant superflu tout autre renfort.


Outre l’économie de matière, l’utilisation de colle sans solvants de nouvelle génération, développée avec l’INSA de Lyon confèrent un caractère écologique à leurs produits.


Toujours à la recherche d’innovation, ils viennent de développer une machine avec la Junior entreprise de l’Ecole centrale de Lille.



Toutes ces innovations leur ont valu plusieurs récompenses : le label de l’Observateur du design pour le "Renouvellement des formes", Futurotextiles les a classés parmi les 50 entreprises innovantes du secteur en 2020, et ils ont reçu le 1er Prix du label « Fabriqué à Paris » dans la section Mode et accessoires.


Ces créateurs ambitionnent aujourd'hui de se développer à l'international, notamment au Japon où ils sont déjà très présents.



Enfin, ce déplacement rue des Gardes m'a permis de découvrir cette "rue de la mode".


En effet, cette artère regroupe plusieurs jeunes marques de mode avant-gardiste, où les créateurs réfléchissent à une mode éthique et plus responsable.


Ainsi, Luc Dognin est président d'une association qui regroupe des professionnels des secteurs textile, mode et design à la Goutte d'Or, dans le but de développer un Pôle d'activité de ce quartier, avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France et de la DIRECCTE notamment.


J'ai pu constater que le quartier comptait un grand nombre d'ateliers de couture. Une coopérative d'artisans a même été créée, avec un Atelier mutualisé où se développe un Bureau d'étude dans le but de faire de la Goutte d'Or un nouveau quartier de la manufacture de vêtements à Paris.


Bravo à ces entrepreneurs audacieux et innovants qui font vivre le design français depuis le cœur de notre capitale, et exportent le "Made in France" à l'autre bout de la planète !