top of page

Troisième édition des rencontres du Grand Continent au Sénat



Mercredi 29 novembre, j’ai participé à la troisième édition des rencontres du Grand Continent au Sénat, un colloque organisé sous le haut patronage du Président du Sénat, Gérard Larcher.


Le Grand Continent est une revue francophone, fondée en 2019, et publiée par le Groupe d’études géopolitiques, centre de recherche et éditeur indépendant. Son premier volume papier, paru aux Éditions Gallimard, Politiques de l’interrègne, a été publié en 2022.


Avec l’ambition de structurer un débat public ouvert dans une époque de transformations profondes, le Grand Continent et le Sénat se sont associés pour lancer « Les Rencontres du Grand Continent au Sénat », un cycle de conversations trimestrielles associant personnalités qualifiées et sénateurs.


Ce cycle de rencontres publiques est l’occasion parfaite pour nous, parlementaires, de bénéficier d’un regard d'experts pour alimenter nos réflexions et nos travaux sur les enjeux du monde contemporain.


Après la première rencontre, le 15 février dernier, sur le thème « Rivalités Chine-États-Unis : la France et l'Europe face aux recompositions géopolitiques », et la seconde, qui s'est tenue le 3 mai 2023 sur le thème « La démocratie européenne face aux crises : quel rôle pour les parlements ? », cette troisième session a porté sur le thème : « Dans un monde fracturé, les clefs pour comprendre l’embrasement français ».



Le colloque a rassemblé trois experts de haut niveau pour amorcer le débat :


  • Jérôme Fourquet (Directeur du département «Opinion et stratégies d’entreprise» de l’lnstitut français d’opinion publique - IFOP) - « La France d’après, quel dessein collectif ? »


  • Giovanni Orsina (Professeur d’histoire contemporaine et directeur de la School of Government de l’Université Luiss-Guido Carli à Rome) - « La politique à l’épreuve de la mondialisation et des guerres culturelles »


  • Françoise Fressoz (Journaliste politique, éditorialiste au journal Le Monde et essayiste) - « Documenter l’embrasement français »



Mes collègues, François-Noël Buffet, Président de la commission des lois, et Laurent Lafon, Président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, ont également pu apporter leur analyse et leur témoignage.


Vice-présidente de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, j’ai pris la parole à cette occasion pour représenter le président Cédric Perrin.


Mon intervention a porté sur la question des ingérences étrangères et de l'importation des conflits en France. En effet, alors que le monde est plus que jamais instable en raison de la recrudescence des conflits régionaux (guerre russo-ukrainienne, conflit israélo-palestinien, tensions en Méditerranée…), les puissances hostiles à la France utilisent les fausses nouvelles (les "fake news") comme arme sur les réseaux sociaux pour manipuler les populations. Cette question est un enjeu majeur pour nos travaux parlementaires.


Le Président Gérard Larcher a introduit et conclu ce colloque de haut niveau. Pour reprendre ses propos toujours aussi percutants, "le pays a perdu un certain nombre de repères, il y a plusieurs France. Nous avons besoin de recoudre ce pays, de lui retrouver une boussole, de rétablir la confiance", un constat établi par l'ensemble des participants.


Pour revoir l’intégralité de ce colloque (mon intervention à 1 :19 :50’) :



bottom of page