Report de la reprise des examens du permis de conduire


Nouvelle profession hélas fragilisée par la crise sanitaire, les auto-écoles pâtissent de la non reprise des examens du permis de conduite. Initialement prévue le 25 mai pour les permis motocycles et poids lourds, cette reprise a finalement été reportée sine die.


Sans date d'examens, les candidats dans leur grande majorité refusent de prendre des leçons, retardant ainsi la reprise d'activité possible pour les auto-écoles. Alors que les écoles de conduite ont pu dans l'intervalle prendre toutes les dispositions nécessaires pour être en conformité avec les consignes sanitaires nécessaires à la reprise de leur activité, elles déplorent aujourd'hui cette situation.


N'ayant bénéficié d'aucun soutien économique spécifique jusqu'à présent, il ne faudrait pas fragiliser davantage cette profession qui regroupe 13 000 entreprises (dont 44% n'ont pas de salariés et 45% ont entre 1 et 5 salariés), pour un effectif de 45 000 personnes.

Si rien n'est décidé rapidement, plus des deux tiers des écoles de conduite pourraient fermer avant la fin de l'année.


C'est pourquoi j'ai alerté le ministre de l'Intérieur de cette situation, pour lui demander la reprise des examens du permis de conduite au plus vite afin de ne pas pénaliser plus longuement une profession fortement affaiblie par la crise sanitaire.

Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales