Pour un circuit court entre les cantines et les boulangeries parisiennes



Avec le groupe Changer Paris, nous avons à cœur de soutenir l'excellence des artisans boulangers et le savoir-faire du fait maison.


Mon collègue Vincent Baladi, conseiller de Paris élu du 8e arrondissement, s'est ainsi exprimé lors du dernier Conseil de Paris pour proposer que les caisses des écoles de chaque arrondissement parisien privilégient les baguettes artisanales produites dans leurs arrondissements.


Notre groupe souhaite en effet soutenir les artisans qui font sur place leurs pains, viennoiseries et pâtisseries.


Afin de les aider directement, nous pourrions inciter les caisses des écoles de chaque arrondissement de Paris à privilégier la baguette artisanale de circuit court faite dans l'arrondissement, plutôt que la baguette industrielle faussement biologique, au détriment de la qualité des produits pour nos enfants.


Sur le volet de l'emploi, sur les 1060 boulangeries parisiennes, 300 emplois sont actuellement à pourvoir. Il faut le faire savoir afin de conserver cette excellence française.