top of page

Les savoir-faire artisanaux de la baguette de pain inscrits au patrimoine immatériel de l'UNESCO


C’est fait !


La baguette de pain française ou plus précisément « les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain » sont inscrits depuis ce matin par l’UNESCO sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.


J’adresse mes félicitations à Dominique Anract et aux 33 000 Boulangers de France qu’il préside et je les remercie pour la confiance qu’ils m’ont accordée en me confiant la présidence du Comité de soutien à cette candidature.


La baguette de pain, ça n’est pas seulement « de l’eau, un peu de farine, de la levure ou du levain et une pointe de sel », c’est surtout un savoir-faire artisanal qu’on se transmet entre professionnels pour en faire un emblème de la culture gastronomique française que nous envie les visiteurs étrangers de passage en France.


Cette baguette est magique ! Elle aura réuni notamment, durant ces 4 années de campagne, le soutien du Président de la République, Emmanuel Macron, que nous sommes allés convaincre à l’Elysée, et celui de son premier opposant politique, Gérard Larcher, président du Sénat, la chambre parlementaire de la France des territoires et des terroirs !


Cette baguette constitue un bien commun de notre Nation toute entière où, pour beaucoup d’entre nous, l’expérience d’enfance où l’on vous envoie seul(e) acheter la baguette à la boulangerie sera le souvenir indélébile d’un début d’autonomie et la satisfaction du devoir accompli.


Sénatrice et fondatrice du Club de la Table Française, c’est le deuxième dossier de candidature UNESCO que j’accompagne avec succès jusqu’au classement, après le Repas gastronomique des Français en 2009. La preuve, pour ceux qui en doutait, que notre patrimoine gastronomique et nos savoir-faire culinaire font bien partie intégrante de notre patrimoine culturel !








122 vues
bottom of page