Guillaume Gomez invité de l'Institut International Les Lumières de Paris


L'institut international Les Lumières de Paris que j'ai fondé en janvier 2018, avec Jean-François Legaret, Olivier de Tilière et Alain Caradeuc, (Frédérique Fétiveau nous a rejoint depuis), est un organisme indépendant qui réunit un collège de personnalités ayant pour vocation de contribuer à la diffusion de l'image de Paris, tant en France qu'à l'étranger.


Pour partager un diagnostic et formuler des propositions sur les voies et moyens de renforcer l'influence et l'attractivité de la Capitale, nous recevons régulièrement experts et praticiens renommés.

Après le chef Thierry Marx, les anciens ministres Jean-Jacques Aillagon et Hubert Védrine, l'homme d'affaires Laurent Dassault et le Professeur Philippe Juvin, nous recevions, ce matin, dans les salons du Fouquet's (partenaire de l'Institut), l'ex chef de l'Elysée, co-président d'Eurotoques, Guillaume Gomez, aujourd'hui Représentant personnel du Président de la République pour promouvoir la gastronomie française.


À l’âge de 25 ans, Guillaume Gomez s’inscrivait dans l’histoire en remportant le titre de Meilleur Ouvrier de France et en devenant ainsi le plus jeune lauréat dans la catégorie “cuisine”. En 2013, il est nommé par les Nations unies "Ambassadeur pour la promotion et la reconnaissance des Indications géographiques protégées". En 2018 il est consacré "personality of the year" lors des "Gourmand Awards".


Investi dans sa passion, il s’engage dans la défense du produit et la cause des cuisiniers au sein de plusieurs mouvements et associations et participe à de nombreuses manifestations gastronomiques à travers le monde pour valoriser le savoir-faire, les produits et la cuisine française.


Homme d’engagement, il est à l’origine du généreux mouvement de solidarité auprès des soignants pendant la crise de la Covid-19 pour cuisiner des plats en faveur des personnels de santé. Au total 200 chefs français s'engageront à son initiative à amener chaque jour des repas de qualité aux professionnels de santé.


Guillaume GOMEZ nous a fait découvrir comment la gastronomie est aussi un puissant outil de ”soft power et de quelle façon sa profession participe de façon active au rayonnement de Paris et de son art de vivre.


De gauche à droite, Mathieu La Fay, Alain Caradeuc, Jean-François Legaret, Catherine Dumas, Frédérique Fétiveau et Guillaume Gomez - Le Fouquet's Juin 2021

82 vues