top of page
  • Photo du rédacteurCatherine DUMAS

Déplacement de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées au Salon Eurosatory 2024


Mercredi 19 juin, avec mes collègues membres de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, présidée par Cédric Perrin, j'ai participé à un déplacement au Salon Eurosatory 2024 à Villepinte.


Le salon Eurosatory est l’événement mondial terrestre et aérien de référence pour la Défense et la Sécurité, qui s'est déroulé du 17 au 21 juin 2024.


Interface clé entre tous les acteurs de la communauté internationale, Eurosatory réunit tous les deux ans plus de 100 000 professionnels de la défense, de la sécurité et de la gestion des situations de crise : entreprises, gouvernements, militaires, institutions et organismes privés, organisations supranationales. Il rassemble plus de 1800 exposants de plus de 60 pays, 40 pavillons nationaux, sur plus de 166 000 mètres carrés d’exposition.


Eurosatory est donc reconnu pour être une vitrine des avancées dans le domaine militaire. Les innovations présentées couvrent un large éventail de thèmes, allant de la robotique aux véhicules blindés en passant par les drones et les systèmes de communication avancés.


Parmi les tendances de cette année 2024, les drones autonomes sont à l'honneur, avec plusieurs entreprises qui dévoilent des modèles capables de reconnaissance et de combat sans intervention humaine directe.


Les véhicules blindés de nouvelle génération sont eux aussi mis en valeur dans cette édition 2024, avec des prototypes plus légers, plus rapides et dotés de capacités de protection impressionnante, répondant aux besoins des forces armées modernes.


Ce salon est donc l'occasion pour notre commission parlementaire d'évaluer les innovations technologiques, essentielles pour moderniser nos armées, mais aussi pour échanger avec les industriels, les décideurs militaires, ainsi que les militaires du monde entier.



Nous avons tout d'abord échangé avec Marc Darmon, Président du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres), une association qui regroupe plus de 460 entreprises et industries françaises de défense et de sécurité.


Cela a été l'occasion de faire le point sur les attentes, les difficultés et les enjeux pour le secteur industriel de défense, alors que l'Europe et la France ont décidé de mettre en place une véritable "économie de guerre" à la suite de l'attaque russe contre l'Ukraine en 2022.


Puis, nous sommes allés à la rencontre des acteurs de base industrielle et technologique de défense (BITD). Nous avons pu mesurer la richesse de notre industrie de défense, les avancées innovantes, ainsi que les défis et les enjeux qui se présentent pour ce secteur stratégique.



Nous avons également pu échanger avec le Général Pierre Schill, chef d'état-major de l'armée de terre. Il est revenu sur l'intérêt de ce salon pour nos industriels, et sur la nécessaire adaptation de l’armée de terre pour lui permettre de répondre aux exigences de la guerre moderne.


Ce déplacement s'est terminé par une présentation dynamique de plusieurs véhicules, chars et équipements militaires présents dans ce salon.








23 vues0 commentaire

Comments


bottom of page