Conseil de Paris (du 12 au 15 octobre)


Le Conseil de Paris s’est achevé après quatre jours de débats animés et parfois houleux.


Plan arbre, plan bruit, schéma directeur du chauffage urbain : plusieurs sujets cruciaux liés à l'environnement et à l'énergie ont été regroupés par la Maire en une seule communication. L'ensemble des groupes politiques du Conseil de Paris n'auront eu qu'une matinée pour que les élus puissent s'exprimer sur ces sujets essentiels pour le quotidien des Parisiens et l'avenir de notre ville.

Cette séquence de com' fourre-tout ressemble plus à un pseudo-discours de campagne d'Anne Hidalgo qu'à une véritable prise en compte des enjeux environnementaux. Détourner ainsi la fonction du Conseil de Paris pour tenter de (re)lancer sa candidature est absolument lamentable ! Nous n'avons pas manqué au groupe Changer Paris, présidé par Rachida Dati, de dénoncer cette instrumentalisation. Les propres alliés de la Maire de Paris ne s'y sont pas trompés et ont également exprimé leurs critiques acerbes. Sur l'environnement comme sur l'urbanisme, Anne Hidalgo n'a plus de majorité.


Au cours de ce Conseil, j'ai présenté un vœu au sujet de l'Hôtel de Ville en voie de décrépitude, et sur la pénurie de places en crèche constatée dans le 17e arrondissement.


L’Hôtel de Ville, vaisseau amiral saccagé : une mairie en voie de décrépitude



J'ai présenté ce vœu au nom de notre groupe Changer Paris et de ma collègue Claire de Clermont-Tonnerre.


L’Hôtel de Ville de Paris, situé au cœur de la capitale, est un monument hautement symbolique, marqué par l’histoire et source de prestige tant auprès des Parisiens que des autorités étrangères. Ses usages sont multiples, tant pour la tenue de cérémonies et l’organisation d’expositions que pour la fréquentation de sa bibliothèque. Au quotidien, l’Hôtel de Ville est également un lieu de travail, accueillant un personnel nombreux.


De nombreux éléments y sont protégés au titre des monuments historiques, à savoir, depuis 1975 : les façades et toitures, le grand escalier, le salon d’entrée, la grande salle des fêtes, la galerie et le salon Lobau, le salon des Sciences, des Arts et Lettres, la grande salle à manger, la galerie des métiers, la salle du budget, la salle des séances et la bibliothèque du Conseil de Paris ainsi que leurs décors, liste complétée, depuis 1988, par la bibliothèque administrative.

Malheureusement, comme ont pu le voir de nombreux Parisiens à l’occasion des dernières Journées du Patrimoine, l’Hôtel de Ville mériterait un entretien plus rigoureux.


Aujourd’hui, un examen rapide des lieux permet d’observer l’altération de plusieurs espaces, dû à de nombreuses dégradations intérieures et extérieures (taches sur les murs, infiltrations ou pollution), ainsi qu’à des éléments architecturaux ou décoratifs manquants (tapis déchirés, carreaux ou vitraux absents).



La Mairie de Paris a la charge de son propre patrimoine, mais hormis les travaux menés à l’été 2021 sur les parties les plus visibles et les plus dégradées des salons d’apparat, de nombreuses autres restaurations doivent être réalisées afin d’atteindre l’objectif d’une complète mise en valeur patrimoniale des lieux.


Nous avons ainsi obtenu :

  • La réalisation d’un état des lieux de l’entretien de l’Hôtel de Ville, comprenant tant les éléments décoratifs qu’architecturaux, qu’ils soient dégradés ou manquants ;

  • La publication d’un bilan public des coûts que la réparation ou la restauration de ces éléments détériorés ou manquants entraîneraient ;

  • La mobilisation des moyens afférents aux services pour agir en conséquence et en particulier pour procéder au ravalement des façades de l’Hôtel de Ville.


Pénurie de places en crèche dans le 17e arrondissement


Face à la pénurie de places en crèche dans le 17e arrondissement, j'ai obtenu qu'une étude pour une implantation d'un nouvel établissement d'accueil de la petite enfance soit effectuée au 89-91 boulevard Gouvion Saint-Cyr.

Enfin, voici la liste complète des vœux déposés par les élus du groupe Changer Paris pour répondre au plus près des préoccupations des Parisiennes et des Parisiens.


Le prochain Conseil de Paris aura lieu du 16 au 19 novembre.


69 vues