Soutien aux métiers d'art et à la transmission des savoir-faire




Au cours du Conseil de Paris, j'ai souhaité, au nom du groupe Changer Paris, appuyer l’octroi d'une dotation visant à récompenser sept lauréats ayant un projet professionnel dans le secteur des métiers d’art, pour leur permettre d’effectuer un stage d’un an dans l’atelier d’un professionnel.


Les artisans d’art possèdent un savoir-faire précieux, acquis au fil du temps.


Ce fameux savoir-faire artisanal est un ensemble qui combine à la fois des connaissances, des pratiques et des comportements.


Les métiers d’art sont caractérisés aujourd’hui par des enjeux cruciaux, en termes de transmission des savoirs, mais aussi de reprise de l’activité.


Pour assurer la pérennité de cette activité, il est donc extrêmement important pour l’artisan de parvenir à transmettre ce savoir-faire.


L’un des premiers enjeux cités par les artisans d’art, est la continuité des savoir-faire propres au métier, et surtout la crainte de voir disparaître celui-ci.


Cette transmission des compétences et des savoir-faire, par l’apprentissage du geste et des valeurs du métier, est essentielle.


C’est d’ailleurs ce principe qui a conduit en 1994 le ministère de la Culture à créer le titre de Maître d’art : afin de sauvegarder les savoir-faire rares, et transmettre des techniques spécifiques, qui ne peuvent être transmises qu’au sein d’un atelier.


Par conséquent, les dispositifs ayant pour objectif, de promouvoir les métiers d’art, en finançant des actions de formation, à destination d’apprenants, sont une chance. Ils sont à encourager.


Notre groupe Changer Paris a donc voté cette délibération.




18 vues