top of page
  • Photo du rédacteurCatherine DUMAS

Série d’entretiens avec une délégation parlementaire marocaine au Sénat

Dernière mise à jour : 30 mai


Une délégation de la Chambre des Conseillers, conduite par Mohamed Zidouh, président du groupe d’amitié Maroc-France, a eu une série d’entretiens, au Sénat, dans le cadre d’une visite de travail dans l’hexagone.


Les parlementaires marocains ont d’abord été reçus par le président du Sénat, Gérard Larcher, en présence de l’ambassadeure du Royaume à Paris, Samira Sitaïl.


A cette occasion, M. Larcher a d'ailleurs répondu favorablement à l’invitation du président de la Chambre des Conseillers pour se rendre prochainement au Maroc, dans le but de consolider la relation entre les deux institutions parlementaires.


La délégation marocaine, a ensuite rejoint les sénateurs membres du groupe d’amitié France-Maroc que préside Christian Cambon au Sénat.


Nos entretiens ont porté sur différents sujets d’intérêt commun, notamment le rôle de la diplomatie parlementaire dans le rapprochement entre le Maroc et la France, ainsi que sur les moyens de renforcer la coopération entre nos deux institutions législatives.


La question de l’intégrité territoriale du Royaume marocain était également au menu de cette rencontre. Les Conseillers marocains ont souligné l’importance de l’initiative d’autonomie en tant qu’unique et seule solution au différend existant autour des provinces du sud, où plus de vingt pays ont symboliquement ouvert des consulats.


Rappelant le large soutien international à la marocanité du Sahara et au plan d’autonomie de ces provinces sous souveraineté marocaine, M. Zidouh a relevé que la position marocaine se sent largement confortée par ce grand élan de soutien international.


En réponse, M. Cambon a fait savoir qu’une mission de sénateurs français se rendra prochainement dans les provinces du Sud du Royaume pour apprécier le grand effort de développement que le Maroc mène dans cette région.


Pour clore cette séquence diplomatique, la délégation parlementaire marocaine a pu être saluée dans l’hémicycle par le président du Sénat au moment d’introduire la traditionnelle séance des questions au gouvernement.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page