Quel avenir pour le Palais de la Découverte ?


En tant qu'élue parisienne, et vice-présidente de la commission de la Culture du Sénat, j'ai été alertée par les menaces de disparition qui pèsent sur le Palais de la Découverte.


Situé dans le bâtiment du Grand Palais, qui doit être rénové, le Palais de la Découverte a fermé ses portes. Une mise aux enchères de cent trente de ses objets doit être organisée le 21 novembre par internet.


De nombreux scientifiques plaident pour la modernisation de cet édifice, créé par Jean Perrin en 1937, tout en conservant sa spécificité : montrer de vrais phénomènes scientifiques et partager la science en train de se faire. Le grand public a pu ainsi découvrir l'utilisation de l'air liquide, fabriqué sur place, et la présentation de phénomènes à - 193°C. Il a également pu voir sous ses yeux un accélérateur de particules réalisant des réactions nucléaires en fonctionnement.


Je m'inquiète de voir disparaître les nombreuses et impressionnantes expériences

scientifiques qui ont fait le succès et la réputation de cet endroit comportant 35 salles où médiateurs, scientifiques et publics partageaient un moment exceptionnel. Une expérience réelle bien mise en scène et magnifiée par un médiateur reste incomparable par rapport à une simulation sur un écran.



Si je peux comprendre l'opportunité que pourrait constituer un projet de réhabilitation pour repenser un nouveau Palais de la découverte, je m'interroge sur l'avenir de ce haut lieu de la transmission du savoir scientifique à destination du grand public et en particulier des enfants.


J'ai donc demandé à la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation de bien vouloir préciser ce que le Gouvernement entendait conduire comme projet spécifique pour le Palais de la Découverte.

Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales