Pour un timbre à l'effigie de Frédéric Passy, 1er Prix Nobel de la Paix !



J'ai répondu favorablement à la proposition de mon collègue Philippe Folliot, Sénateur du Tarn, de cosigner une lettre au Président-Directeur général de la Poste, au sujet de la conception d'un timbre à l'effigie de Frédéric Passy.


Par ce courrier, nous appuyons la demande de la famille et des proches de Frédéric Passy, premier lauréat du Prix Nobel de la Paix, né en 1822, et mort en 1912.


L'année prochaine marquera deux évènements importants concernant sa vie : le bicentenaire de sa naissance et le 110e anniversaire de sa mort. Frédéric Passy, qui fut homme de sciences, d’économie et de politique, fut également député et Conseiller d’État. Il consacra sa vie à un idéal de paix qui lui fit recevoir, conjointement avec le Suisse Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge, le premier prix Nobel de la Paix en 1901.


Il était un ardent défenseur des idées féministes, abolitionnistes et sociales. Il s’était même engagé dans la défense du capitaine Dreyfus. Il apparaît même dans la première liste établie en 1894 par Monsieur Lucien Herr, en vue de défendre le capitaine. Il fut l’auteur d’une loi importante sur les accidents du travail. Il combattit la peine de mort et fut un républicain dans l’âme, se mettant en retrait de la fonction publique sous le Second Empire.


Pour l'ensemble de ces raisons, et pour ne pas oublier Frédéric Passy, nous espérons pouvoir qu'un timbre puisse être émis à l'effigie de cet illustre Français.




5 vues