Lancement de la 7e édition des Prix de l'Innovation des Équipes franco-chinoises



En ma qualité de Vice-présidente du groupe d'amitié France-Chine du Sénat, j'ai été conviée à participer (virtuellement) à la cérémonie de lancement des Prix de l'Innovation du Comité France-Chine (CFC) des équipes franco-chinoises, et de son Club Alumni ,qui s'est déroulée il y a quelques jours.


Le Comité France-Chine rassemble les entreprises françaises actives en France et avec la Chine sur le long terme. Les entreprises travaillent ensemble, à travers ce Comité, au développement de leurs affaires avec la Chine, et à la valorisation de la coopération franco-chinoise. Air France, Airbus Group, Air Liquide, BioMérieux, Business France, BNP Paribas, CCI Paris Ile de France, Danone, Eurazeo, Dassault Systems, Hermès, HSBC, Kering, Lesaffre, LVMH, L'Oréal, Moët Hennessy, Orange, Remy Cointreau, Safran, Sanofi, Schneider Electric, Sodexo, Suez, Thalès et Total sont quelques-unes des entreprises françaises membres de ce Comité France-Chine.


Parmi ses missions, le Comité France-Chine organise depuis 2014 les Prix de l'Innovation des Equipes franco-chinoises. Ils récompensent des projets ayant un impact significatif en termes sociaux, économiques, industriels et/ou environnementaux.


Ces Prix visent à mettre à l'honneur la coopération dans le domaine de la recherche scientifique et technologique dans la relation France-Chine.


C’est l’entreprise KERING qui préside le Club Alumni, rassemblant tous les finalistes et lauréats des précédentes éditions de ces Prix depuis leur lancement. ce Club permet de valoriser l’expérience acquise depuis ces 6 éditions des Prix, de suivre les projets récompensés, d’interroger ses membres sur des thématiques liées à l’innovation collaborative, en particulier sur les sujets à externalités positives (environnement, transformation des industries, santé, villes durables, etc.).


Cette édition 2021, placée sous le haut-patronage des Ministères de l'Économie, des Finances et de la Relance, et de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a eu comme invité d'honneur l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.


En France, l’innovation est appréhendée comme un véritable continuum allant de la recherche fondamentale à la mise en œuvre industrielle et la commercialisation, en passant par la coopération technologique entre sciences et industrie.


La coopération dans le domaine de la recherche scientifique et technologique joue un rôle essentiel dans la relation franco-chinoise. Depuis 1978, à travers l’accord bilatéral de coopération scientifique et technologique, renforcé en 2013, les deux pays reconnaissent l’importance de la recherche et ont créé de nombreuses structures conjointes de recherche, des réseaux de recherche et des structures de dialogue pour la coopération industrielle.

Parallèlement, les entreprises françaises, sont de plus en plus nombreuses à créer des structures de R&D au cœur de l’écosystème chinois. La diversité des actions menées par ces entreprises (recherche fondamentale, adaptation ou développement de produits spécifiques au marché local, innovation) s’inscrit dans une vision commune d’assurer le développement de coopérations bénéfiques aux deux parties.


Vivement la cérémonie de remise des Prix en décembre prochain, et bravo pour ce bel exemple de partenariats entre des équipes franco-chinoises, pour faire émerger des talents et développer des compétences en matière de recherche et d'innovation !

=> La composition du Jury 2021

=> Consulter la liste des anciens lauréats



1 vue