La vie scolaire doit s'organiser malgré le COVID-19



La réouverture de 85% des établissements scolaires, de la maternelle à la terminale, ne permet, pour le moment, d'accueillir qu'à peine 20% des élèves inscrits sur le territoire national. L'application du protocole sanitaire établi par les autorités ne permet pas de faire mieux pour le moment. Comme le ministre a pu le souligner, il ne s'agit pas d'une rentrée scolaire mais d'une reprise partielle, lente et progressive, avec l'accueil sur site d'un public jugé prioritaire et la poursuite de l'école en distanciel pour le reste de leurs camarades.


Sans disparition rapide de l'épidémie, il est fort probable que cette situation perdure jusqu'à l'arrivée des vacances d'été.


En attendant, si la question du baccalauréat 2020 a pu être rapidement tranchée avec le choix de retenir le contrôle continu comme élément d'appréciation pour l'obtention du diplôme, j'ai porté auprès du ministre de l'éducation nationale les interrogations de certains étudiants et de leurs familles :


(Cliquer sur les liens ci-dessous pour lire le détail des questions écrites adressées au Ministre)


Je ne manquerai pas de publier sur ce site les réponses du gouvernement dès qu'elles me parviendront.


=> Voir la réponse du Ministre ici.

Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales