Interview accordée à la revue professionnelle La Boucherie Française