top of page
  • Photo du rédacteurCatherine DUMAS

Engagement du Sénat et de la République française à honorer la mémoire de ceux qui se sont battus pour notre liberté




J’étais présente, cet après-midi, au jardin du Luxembourg, devant le monument Watkin, pour participer à la cérémonie commémorative organisée par l'association des Amis de la fondation de la Résistance, à la mémoire des étudiants et lycéens résistants morts pour la France.


Présidé par le président du Sénat, Gérard Larcher, cet événement a rassemblé de nombreux parlementaires et autorités, dont le nouveau recteur de l’académie de Paris, Bernard Beignier, et le maire du 6e, Jean-Pierre Lecoq.


La participation des élèves de différents lycées et collèges parisiens (Antoine Coysevox (18e), Gabriel Fauré (13e) et Voltaire (11e)), qui ont lu des textes poignants comme les lettres des martyrs du lycée Buffon, et leur chorale interprétant la Marseillaise et le Chant des partisans, a ajouté une dimension émouvante et solennelle à la cérémonie.


Ces moments de recueillement et de mémoire vivante rappellent à tous l'importance de transmettre les valeurs de courage, de liberté et de résistance aux nouvelles générations.


Marqué par le respect et l'émotion, cette cérémonie rappelle à notre jeunesse ainsi qu’à leurs ainés, la nécessité de se souvenir des sacrifices du passé pour bâtir un avenir où les valeurs de démocratie et de paix doivent être perpétuellement défendues.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page