Deuxième rectificatif de la Loi de Finances 2020, en un mois !


Le renouvellement du confinement pour un nouveau mois va accentuer la gravité de la crise économique qui fragilise l’ensemble de notre économie.


Beaucoup d’entreprises restent fermées et chaque jour sans activité met un peu plus en péril leur capacité à redémarrer lorsque cela sera envisageable. Il faut donc que la puissance publique leur vienne en aide, idem pour les salariés mis en chômage partiel.


Un deuxième projet de loi de finances rectificatif (PLFR) vient donc d’être proposé au Parlement, il sera discuté dès vendredi à l’Assemblée et mardi prochain au Sénat.


Le recours à ce deuxième plan d’urgence de financements publics en moins d’un mois se justifie par la gravité de la crise économique qui fragilise l’ensemble de notre économie.


La dégradation des chiffres publics est inquiétante :


CROISSANCE : Le projet de loi de finances 2020 a été construit avec une croissance estimée à +1,3% du PIB. Ce chiffre a été corrigé à -1% il y a un mois. Il vient de l’être à nouveau à -8% pour ce nouveau projet de loi de finances rectificatif.


ENDETTEMENT : Le ratio d’endettement public va passer de 98,7% du PIB lors du vote de la loi de Finances en décembre, à 115% pour ce PLFR2.


DEFICIT : Le déficit public passe de -2,2% du PIB au moment du vote du PLF 2020 en

décembre, à -3,9% du PIB lors du PLFR1 en avril, à -9% du PIB pour la construction de ce PLFR2. En valeurs absolues, cela signifie que le déficit public s’aggrave de 90,3 milliards d’euros, passant de 93,1 milliards d’€ lors du vote de la loi de Finances 2020, en décembre, à près de 183,5 milliards d’€ aujourd’hui.



De nouvelles mesures d’aides financières sont prévues :


PLAN D’URGENCE : Il passerait de 35 à 105 milliards d’€, parmi lequel des mesures de trésorerie et budgétaires.

MESURES DE TRESORERIE : Elles passeraient de 35 à 65 milliards d’€


MESURES BUDGETAIRES : Les lignes budgétaires (Etat et Hôpital) passeraient de 12 millairds d’€ à 40,5 milliards d’€.



Catherine DUMAS

Sénatrice de Paris

Conseillère de Paris - élue du 17e

Ma notice sur le site du Sénat

Contact Sénat :

c.dumas@senat.fr01 42 34 33 98

15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06

Mentions légales