Demande d'accès aux tests pour les aides à domicile


Sur proposition de ma collègue sénatrice de l'Essonne, Jocelyne Guidez, j'ai cosigné le 2 avril un courrier à l'attention du Ministre de la Santé, Olivier Véran.


Les autorités sanitaires ont annoncé que les professionnels des EHPAD seraient prioritaires pour bénéficier des tests prévus pour les soignants lorsqu'ils présentent des signes, mais la question des aides à domicile envoyées chez des personnes âgées et des personnes handicapées tarde à être arbitrée.

Des inquiétudes légitimes sont pourtant exprimées par les personnes concernées. Sans test, ils risquent de propager le virus, sans même le savoir, aux publics fragiles qu'ils viennent aider et à leur famille.

Ces personnels, depuis le début de la crise, sont déjà touchés par la pénurie de matériels de protection et de gels hydroalcooliques, mais ces femmes et ces hommes remplissent tout de même leurs missions avec courage et abnégation.

Il est donc apparu légitime aux sénateurs cosignataires de ce courrier que les auxiliaires de vie puissent accéder rapidement à ces tests, au même titre que les professionnels des EHPAD.