"Animaux en ville" : soutien aux associations de protection des chats libres


Lors du dernier Conseil d'arrondissement qui s'est tenu à la Mairie du 17e arrondissement, je suis intervenue pour remercier Aurélie Asosuline, adjointe en charge de la transition écologique, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale, d’avoir porté une délibération, discutée puis votée à l’unanimité, pour attribuer des subventions aux associations de protection des chats.


Une subvention globale de 15 000 € sera ainsi octroyée à six associations de protection des chats libres dans le cadre de l’appel à projets « Animaux en ville » qui a eu lieu en mai dernier. Ces associations ont pour objet d’encourager l’adoption de chats errants et de sensibiliser le public au bien-être animal. Certaines d’entre elles ont pour projet, de limiter la propagation des chats libres par la stérilisation et la gestion d’un refuge dans le 13e arrondissement, dans lequel les chats en détresse sont nourris et soignés.


J’ai salué l'action d'Aurélie Assouline car je sais qu’elle agit avec efficacité.


J’ai profité de la discussion de ce projet de délibération pour faire savoir qu’en ce moment, au Sénat, une proposition de loi qui vise à renforcer la lutte contre la maltraitance animale allait être en discussion publique très prochainement. J’ai d’ailleurs cosigné plusieurs amendements de mes collègues sénateurs.


J’ai également indiqué avoir reçu récemment au Sénat un certain nombre d’élus conseillers de Paris et conseillers d’arrondissement investis sur ce dossier, et notamment Aurélie Assouline.


Enfin, je me suis réjouie que les élus parisiens toutes tendances confondues s’emparent de ces sujets.

0 vue